Concordia : les deux Français identifiés

  • A
  • A
Concordia : les deux Français identifiés
Les analyses ont permis d'identifier les corps de Mylène et Mickaël, disparus dans le naufrage du Costa Concordia.@ MAXPPP
Partagez sur :

Les analyses ont permis d'identifier les corps de Mylène et Mickaël, disparus dans le naufrage.

Ils avaient embarqué le 8 janvier à bord du Concordia pour une semaine de croisière en amoureux. Depuis le naufrage du paquebot, les proches de Mylène et Mickaël étaient sans nouvelles du jeune couple mais espéraient toujours une bonne nouvelle. Mardi, les corps des deux Français ont finalement été formellement identifiés.

Huit corps avaient été retrouvés le 22 février à bord de l'épave du Costa Concordia. Les tests ADN ont permis d'en identifier sept - dont une fillette italienne et son père et trois Allemandes. L'identification ADN des huit cadavres avait été interrompue fin février, après la requête de l'avocat d'un des employés de la compagnie Costa, poursuivi dans cette affaire, mais elle a repris début mars.

Un dernier texto à 23h15

Le soir du drame, vers 23h15, le couple de Français avait envoyé un SMS à leur famille pour les prévenir qu'ils avaient enfilé leurs gilets de sauvetage et s'apprêtaient à monter dans un canot. Depuis, ils n'avaient plus donné de nouvelles. "On se demande ce qu’il s’est passé, parce qu’ils sont parmi les disparus les plus jeunes, ils faisaient de la natation et ils avaient leur gilet de sauvetage. Est-ce qu’ils ont sacrifié leur vie pour d’autres personnes en laissant leur place dans un canot ?", se demandait début mars l'oncle de Mylène, sur 20minutes.fr.

Le 13 janvier, le Costa Concordia transportait 4.229 personnes, dont 3.200 touristes de 60 nationalités différentes et un millier de membres d'équipage, lorsqu'il a heurté un rocher tout près de la petite île du Giglio, située dans un archipel toscan protégé. Au total, 32 personnes ont trouvé la mort - dont six Français - dans le naufrage et sept passagers sont toujours portés disparus.