Concordia : le recueillement un an après

  • A
  • A
Concordia : le recueillement un an après
@ REUTERS
Partagez sur :

Les familles ds victimes ont jeté des fleurs sur le navire pour l'anniversaire du naufrage.

L'émotion était palpable dimanche matin à Giglio, en Italie, à l'occasion de la cérémonie commémorant le premier anniversaire du naufrage du Costa Concordia.

Vers 9h30, un ferry a emmené les familles des victimes vers le lieu où le navire a heurté un rocher. Elles ont pu se recueillir puis jeter leurs bouquets à la mer. "Je suis là pour rendre hommage à ma sœur. C'est très difficile pour nous. Quelque chose qui nous poursuivra toute notre vie", confie Madeleine Soria, une Péruvienne de 25 ans, qui a perdu sa sœur, serveuse sur le navire.

Des dizaines de rescapés ont également fait le voyage. Un Français, Jacques Masson, est venu "pour témoigner (sa) solidarité avec les parents des victimes notamment ceux de Mylène et Mickael (ndlr, jeune couple de la banlieue parisienne) qu'on connait assez bien maintenant". "Je pense qu'on a besoin d'être tous ensemble, on a vécu une catastrophe énorme", renchérit Danièle Dubuc de Pau, qui n'arrive pas à retenir ses larmes. Elle qui formait avec son mari un couple de grands danseurs sur les pistes de danse du paquebot a maintenant "peur de la foule". "La tragédie nous a enlevés l'envie de danser", dit-elle.

A bord aussi beaucoup d'officiels en tenue d'apparat ou de gardes de la protection civile et de pompiers en tenue de travail. Parmi eux Gregorio de Falco, chef de la Capitainerie du port de Livourne, qui fit figure de héros en ordonnant en terme peu châtié au capitaine du Concordia, Francesco Schettino, de "retourner à bord" du navire qu'il avait abandonné.

Le Concordia, transportait plus de 3.200 touristes de 60 nationalités différentes et plus d'un millier de membres d'équipage venus de 40 pays. Mais ce qui devait être un voyage d'agrément, se transforma en cauchemar. 30 victimes ont été identifiées, mais les corps d'un membre d'équipage indien et d'une passagère italienne n'ont pas été retrouvés.