Concordia : faux départ pour le procès

  • A
  • A
Concordia : faux départ pour le procès
@ MAXPPP
Partagez sur :

L'audience du commandant Francesco Schettino a été reportée pour cause de grève des avocats.

Le procès contre l'ex-commandant du Costa Concordia, Francesco Schettino, s'est ouvert mardi au tribunal de Grosseto (Toscane) mais a été immédiatement reporté au 17 juillet en raison d'une grève des avocats. Un an et demi après le naufrage du paquebot de croisières qui avait fait 32 morts le 13 janvier 2012, l'audience, à laquelle assistait l'accusé, a été reportée au bout d'une quinzaine de minutes. Francesco Schettino est poursuivi pour homicides multiples par imprudence, abandon de navire et dommages causés à l'environnement.

>> Lire aussi : "Une parodie de justice"