Concordia : 5 nouveaux corps retrouvés

  • A
  • A
Concordia : 5 nouveaux corps retrouvés
@ MAX PPP
Partagez sur :

Cette découverte porte à onze le nombre de personnes mortes dans l’accident survenu vendredi.

Le bilan s’alourdit après le naufrage vendredi soir du navire de croisière Concordia. Cinq nouveaux corps ont été découverts mardi, ce qui porte à onze le nombre de passagers morts dans l’accident. Parmi les victimes figurent deux touristes français, un Italien, un Espagnol et un marin péruvien, les autres corps n’ont pas encore été identifiés.

Les cadavres pas encore identifiés

Les cinq nouveaux corps, découverts par les plongeurs des garde-côtes, se trouvaient à l'arrière dans la partie immergée de la poupe du Concordia, a précisé Cristiano Pellegrini, un porte-parole de la municipalité du Giglio. Toutefois, les incertitudes demeurent sur l’identité des cadavres. Cristiano Pellegrini n'était en effet pas en mesure de préciser s'il s'agissait de membres d'équipages ou de passagers, ni s'il y avait parmi eux une fillette de 5 ans, encore recherchée.

Le nombre de personnes manquant à l'appel est toujours de 29 personnes. Parmi les disparus, on compte des Français, des Allemands, des Italiens, des Américains, un Indien, un Péruvien et un Hongrois, rapportent mardi les autorités italiennes. L'un des Italiens ainsi que l'Indien, le Péruvien et le Hongrois sont membres de l'équipage et tous les autres sont des passagers, précisent-elles.

Les recherches se poursuivent

Les pompiers continuent d'explorer mardi l'épave du paquebot. Les plongeurs ont commencé à utiliser des charges explosives pour accélérer leur progression dans la carcasse semi immergée du Concordia, qui git sur un flanc depuis son naufrage.

Les recherches ont donné lieu à quelques sauvetages inespérés. Un couple de Sud-coréens de 29 ans a ainsi été sauvé après avoir passé 24 heures coincés dans leur cabine. Les secouristes ont mis une heure et demie pour extraire les jeunes mariés qui effectuaient leur première croisière.

Parti de Civitavecchia, près de Rome, vers 19h00 vendredi, le Concordia, qui effectuait une croisière d'une semaine en Méditerranée, a heurté un rocher environ deux heures et demi plus tard, à environ 500 mètres de l'île du Giglio.

Transportant 4.229 personnes, dont plus de 3.200 touristes de 60 nationalités différentes et plus de 1.000 membres d'équipage de 40 nationalités diverses, il est ensuite venu s'échouer sur le rivage à moins de 50 mètres du bord.