Commémorations du 6 juin : Elizabeth II est "évidemment la bienvenue"

  • A
  • A
Commémorations du 6 juin : Elizabeth II est "évidemment la bienvenue"
Partagez sur :

La reine Elizabeth II est "bien évidemment la bienvenue" en France pour participer aux cérémonies du 65e anniversaire du débarquement en Normandie, le 6 juin prochain, a affirmé l'Elysée, mercredi, après qu'un tabloïd britannique a fait sa une sur la "colère" de la reine, "snobée" par la France.

"Ce n'est pas à nous de décider du rang de ceux qui représenteront la Grande-Bretagne" lors des cérémonies du 65e anniversaire du débarquement en Normandie, le 6 juin prochain, et la reine Elizabeth II y est "bien évidemment la bienvenue" a affirmé mercredi à la mi-journée l'Elysée.

Cette précision, en forme de démenti, intervient après que le tabloïd britannique The Daily Mail a consacré sa une, mercredi matin, à la "colère" de la reine, qui aurait été "snobée" par la France de la commémoration du Débarquement des Alliés du 6 juin 1944 qui sera célébrée en présence du président américain, Barack Obama.

L'explication de l'Elysée est toutefois confuse. "Sans avoir été expressément invitée, la reine ne se déplace jamais"décrypte Esther Leneman, spécialiste du Royaume-Uni :



"L'invitation" formulée par l'Elysée est en contradiction avec les affirmations d'une "source gouvernementale française", citée dans l'article du Daily Mail. “Il n’a jamais été question d’inviter les membres de la famille royale” expliquait cette source, qui précisait toutefois qu’une invitation avait été adressée au premier ministre britannique, Gordon Brown, "après qu’il a manifesté son envie de participer".

L'"oubli" a été perçu à Buckingham comme "une insulte à la mémoire des 17.556 soldats britanniques et 5.316 canadiens qui sont sont morts pour libérer la France et y sont enterrés" écrivait encore le quotidien.