Colombie : les Farc proposent de légaliser les drogues

  • A
  • A
Colombie : les Farc proposent de légaliser les drogues
La guérilla des Farc a proposé mardi de "réguler" la production et la vente des produits des cultures illicites telles que la coca, le pavot ou le cannabis.@ Reuters
Partagez sur :

La guérilla des Farc a proposé mardi de "réguler" la production et la vente des produits des cultures illicites telles que la coca, le pavot ou le cannabis.

La guérilla des Farc, qui mène des pourparlers de paix avec le gouvernement colombien à Cuba, a proposé mardi de "réguler" la production et la vente des produits des cultures illicites telles que la coca, le pavot ou le cannabis. Cette proposition de "réguler la production et le marché de la feuille de coca, du pavot et de la marijuana" est basée sur "la reconnaissance de l'usage alimentaire, médicinal, thérapeutique et culturel" de ces cultures en Colombie ainsi que de leurs "possibilités artisanales et industrielles", a déclaré à la presse Pablo Catatumbo, un des dirigeants des Forces armées révolutionnaires de Colombie (Farc) qui participe aux pourparlers lancés fin 2012 à La Havane.

Le projet des Farc, qui rappelle les initiatives menées en Uruguay et certains Etats américains pour le cannabis, "prévoit la fourniture de garanties et de conditions de sécurité à la population paysanne qui réside dans les zones concernées". La rébellion demande donc la démilitarisation de ces zones de production et la fin des campagnes d'éradication du gouvernement contre ces cultures, a ajouté le délégué de la guérilla aux pourparlers, appelant à "la révision immédiate de l'actuelle politique criminelle de l'Etat, axée sur la persécution, la stigmatisation et la criminalisation des paysans producteurs".

sur le même sujet, sujet,

INTERVIEW - Colombie : les verrous avec les Farc "ont été levés"

ZOOM - Historique mea culpa des Farc

L'INFO - Les Farc demandent une conférence sur la drogue