Colombie : les Farc libèrent un général

  • A
  • A
Colombie : les Farc libèrent un général
@ Reuters
Partagez sur :

PREMIER PAS - Le général Ruben Alzate, enlevé le 16 novembre par les Farc, a été libéré. Les négociations avec le gouvernement colombien peuvent reprendre.

En Colombie, cet enlèvement avait provoqué un vrai choc. Le général Ruben Alzate, enlevé par les Forces armées révolutionnaires de Colombie (Farc) le 16 novembre dernier, a été libéré dimanche par la guérilla. Sa capture avait entraîné la rupture des négociations avec le gouvernement de Bogota. Les pourparlers vont désormais pouvoir reprendre et les Farc ont proposé une "armistice" au gouvernement, qui a rejeté jusqu'ici tout cessez-le-feu.

Remis par l'un des commandants des Farc. Ruben Alzate, plus haut gradé tombé aux mains des rebelles en un demi-siècle, a été remis à une mission humanitaire par l'un des commandants des Farc. Le général était retenu avec deux autres otages, enlevés avec lui lors d'une mission dans la province de Choco, sur la côte Pacifique du pays.

>> LIRE AUSSI - Colombie : à quoi jouent les Farc ?

Retour à La Havane pour négocier. Après l'enlèvement, le président colombien, Juan Manuel Santos, avait suspendu les négociations entamées il y a deux ans avec les Farc à La Havane. Maintenant que les otages sont libres, le dialogue va pouvoir reprendre et dès lundi, les négociateurs ont annoncé qu'ils allaient retourner dans la capitale cubaine, pour deux jours de discussions. 

>> LIRE AUSSI - Farc : Dans les coulisses des négociations

Une violation des règles de sécurité ? Quant au général, il va devoir éclaircir les circonstances de sa capture : le 16 novembre dernier, il était en civil et sans escorte quand les Farc se sont emparés de lui. Avant même d'avoir recouvré la liberté, l'homme a d'ailleurs été convoqué par le Congrès pour s'expliquer sur ce qui ressemble fort à une violation des règles de sécurité.