Colombie : 3.700 arrestations en 25 jours d'opérations anti-narcos

  • A
  • A
Colombie : 3.700 arrestations en 25 jours d'opérations anti-narcos
Image d'illustration@ AFP
Partagez sur :

C'est une opération de grande envergure que mène la police colombienne depuis 25 jours. Une centaine de raids, 3.700 personnes arrêtées, voici le bilan du vaste coup de filet contre le crime organisé. 

Plus de 3.700 personnes arrêtées. La police colombienne a mené une centaine de raids contre le crime organisé au cours des 25 derniers jours qui ont conduit à l'arrestation de 3.700 personnes, dont 150 pour la seule journée de jeudi, ont indiqué les autorités vendredi. "La Police nationale et le Procureur général de la nation ont mené un vaste coup de filet contre le crime organisé qui a permis d'arrêter 150 trafiquants de drogue" jeudi, a indiqué la police dans un communiqué. Le bilan des arrestations s'élève à 3.723, lors de plus de 100 raids menés à travers le pays au cours des 25 derniers jours. Les personnes arrêtées sont notamment soupçonnées d'homicide, de trafic de drogue, de trafic d'armes ou encore d'extorsion, selon la police.

37,5 tonnes de drogue saisies. Les autorités ont de plus affirmé avoir mis la main sur 37,5 tonnes de drogue, détruit 22 laboratoires et investi neuf mines illégalement exploitées. "C'est sans aucun doute l'une des plus importantes offensives contre le crime organisé", a souligné le patron de la police colombienne, le général Jorge Hernando Nieto Rojas.

Plusieurs étrangers interpellés. Parmi les suspects interpellés figurent 34 étrangers et des membres présumés de plusieurs groupes de trafiquants de drogue, dont le célèbre "Clan Usuga", principale organisation criminelle de Colombie dirigée par le baron de la drogue "Otoniel". Les autorités avaient annoncé mercredi l'arrestation d'un Allemand, Miro Niemeier Risvanovic, surnommé "le Russe", membre de cette organisation apparue après la démobilisation massive de groupes paramilitaires d'extrême droite entre 2003 et 2006, pilotée par le président Alvaro Uribe.

La Colombie a exporté en 2014 quelque 442 tonnes de cocaïne, selon les derniers chiffres des Nations unies, et est le premier producteur mondial de coca, ingrédient de base dans la fabrication de cette drogue.