Clooney témoin au procès de Berlusconi ?

  • A
  • A
Clooney témoin au procès de Berlusconi ?
@ Montage photos Reuters
Partagez sur :

Le nom du célèbre acteur a été proposé par la défense de Silvio Berlusconi, dans le procès "Rubygate".

Le procès de Silvio Berlusconi, dans l'affaire dite du "Rubygate", s'ouvrira le 6 avril prochain à Milan. Mais les deux parties, la procureure de Milan et le "Cavaliere", ont présenté leurs listes de témoins mardi matin. Une liste très portée sur le show-biz et les paillettes, du côté de Silvio Berlusconi, qui propose le très glamour George Clooney, son ex la mannequin Elisabetta Canalis ou la top-model argentine Belen Rodriguez.

Pourquoi George Clooney ? Il possède une villa sur le lac de Côme, près de celle du "Cavaliere". L’acteur américain a donc été convié à certaines des sulfureuses soirées organisées chez Silvio Berlusconi.

Deux ministres citées comme témoins

Parmi les 78 témoins proposés par la défense du Président du Conseil italien, figurent également, entre autres, deux femmes ministres du gouvernement en place : Mara Carfagna, à l'Egalité des chances et Maria Stella Gelmini, à l'Education.

Ces deux ministres devront donner des précisions sur les circonstances dans lesquelles elles ont connu Karima El Mahroug, alias "Ruby Rubacuore" (Ruby, la voleuse de cœurs, ndlr). Elles devront également dire comment elles ont passé la soirée du 14 février 2010, qui serait la première, selon l’accusation, à laquelle Ruby aurait participé dans la villa de Silvio Berlusconi, à Arcore.

32 jeunes femmes appelées à témoigner

Du côté de la Procureure de Milan, la liste des témoins, composée de 132 noms, est moins clinquante. Mais elle se compose tout de même, outre la fameuse Ruby et ses parents, des noms des 32 jeunes femmes qui auraient participé à ces soirée "bunga bunga". Autre nom cité, l’agent des stars italiennes Lele Mora, soupçonné de faire du rabattage de jolies jeunes filles pour les attirer à Arcore.

A noter tout de même, le fait pour la défense de proposer un témoin ne signifie pas que le tribunal l’acceptera, les juges peuvent estimer que le témoignage demandé n’a pas d’importance.

Silvio Berlusconi sera jugé pour recours à la prostitution sur mineure, et abus de pouvoir pour avoir fait libérer la "voleuse de cœurs", arrêtée pour vol en mai 2010. La jeune Ruby et le Cavaliere ont tous les deux démenti avoir eu des relations sexuelles.