Clooney, espion pour la paix au Soudan

  • A
  • A
Clooney, espion pour la paix au Soudan
@ REUTERS
Partagez sur :

L’acteur, très engagé pour ce pays, a lancé un site internet pour dénoncer les crimes de guerre.

La situation est plus que jamais explosive au Soudan. Alors qu’un référendum d'autodétermination est prévu dans le Sud du pays en janvier, la communauté internationale redoute une guerre civile. Pour tenter de l’éviter, l’acteur américain George Clooney, très engagé dans l’action humanitaire, a lancé mercredi un site internet qui propose d’espionner… pour la bonne cause.

"Les criminels prospèrent dans l'obscurité"

Quel est le principe de ce "Satellite Sentinel Project" ? "Les criminels de guerre prospèrent dans l'obscurité. Il est bien plus compliqué de commettre des atrocités de taille quand on est sous les projecteurs des médias", a expliqué George Clooney mercredi.

Le principal outil de ce site internet est donc une carte du Soudan, pour l’instant vide. Mais développée avec Google et alimentée avec des informations venues des satellites ou collectées sur le terrain, elle permettra de "détecter le retour de la guerre entre le Nord et le Sud du Soudan".

Des images venues des satellites

Les images récoltées par le "Satellite Sentinel Project" ne permettront pas d’identifier des personnes ou des plaques d’immatriculation de voiture. Mais "des spécialistes pourront faire la différence entre des voitures et des camions et détecter des mouvements de troupes", explique le magazine Time.

George Clooney est conscient des limites de ce "Satellite Sentinel Project". Mais il n’hésite pas, pour défendre son projet, à faire la comparaison : "c’est comme si vous étiez en 1943, que vous aviez une caméra à l’intérieur d’Auschwitz, et que vous disiez ‘OK, si vous ne voulez pas agir, c’est une chose, mais vous ne pourrez pas dire que vous ne saviez pas".