Clinton : les Français ne doivent "pas être trop pessimistes"

  • A
  • A
Clinton : les Français ne doivent "pas être trop pessimistes"
Partagez sur :

VIDEO - L'ancien président américain Bill Clinton était l'invité de Nicolas Poincaré sur Europe 1.

Bill Clinton Capture Europe 1 Soir 930x620

INTERVIEW E1. L'ancien président américain Bill Clinton a appelé mercredi les Français à "ne pas être trop pessimistes". Rappelant qu'il avait soutenu la mise en place de l'euro, il a noté que la récession était "arrivée dix ans trop tôt". "Je crois que quand les taux d'intérêt sont plus bas que l'inflation, l'austérité ne fonctionne pas", a-t-il indiqué, notant : "vous n'avez pas une politique de banque centrale pour l'instant, qui fait ce que notre banque centrale a fait".



"Regardez les capacités technologiques, la productivité des Français, les ressources humaines insondables, vous avez beaucoup d’immigrants qui peuvent être transformés d’une inquiétude en une force de travail important", a énuméré l'ancien locataire de la Maison-Blanche, pour qui, au XXIe siècle, le monde sera "compliqué". "Je pense que ce sera le moment le plus prospère de l'histoire du monde qui est à venir, si on s'occupe du changement climatique dès que possible".