Clinton Cash : le livre qui tombe mal pour Hillary

  • A
  • A
Clinton Cash : le livre qui tombe mal pour Hillary
@ AFP/DON EMMERT
Partagez sur :

BAD BUZZ - Alors qu'elle vient d'annoncer son souhait de se présenter à la présidentielle américaine, Hillary Clinton doit faire face à des accusations contenues dans un livre... 

Dix jours. Pas un de plus. C’est le temps exact qui s’est écoulé entre l’annonce officielle d’Hillary Clinton pour l’investiture démocrate à la présidentielle de 2016 et la première série d’attaques. Le premier séisme dans sa campagne se nomme Clinton Cash ("l’argent des Clinton", ndlr), du nom du livre-enquête de Peter Schweizer, qui sort aux Etats-Unis le 5 mai prochain (HarperCollins).

Que reproche-t-on aux Clinton ? Dans cette enquête, l’auteur détaille les financements de la fondation Clinton. Le sous-titre du livre ("Comment et pourquoi entreprises et gouvernements étrangers ont aidé les Clinton à s'enrichir", ndlr) sonne comme une attaque en bonne et due forme pour les Clinton. Dans les 256 pages de son livre, Peter Schweizer décrypte la fortune du couple Clinton via leur Fondation, créée en 2001 par Bill juste après son départ de la Maison-Blanche. Cette "machine à cash" aurait levé un milliard et demi de dollars pour financer des projets de développement… mais aussi pour asseoir l’influence des Clinton. C’est en tout cas ce que dénonce l’auteur.

Des conflits d’intérêts à répétition. Dans Clinton Cash, on apprend notamment qu'un traité négocié en Colombie par la secrétaire d'Etat aurait fait le bonheur financier d'un  des donateurs. Bill aurait touché un million de dollars pour des discours payés par le défesneur d'un projet débattu… au Congrès américain. "C’est un scandale ce qu’ils ont fait les Clinton", dénonce John McArthur, le patron du Harper's magazine. "C’est un genre de chantage fait à l’avance. On dit carrément aux gens : ’vous pouvez payer maintenant si vous voulez accéder à la Maison-Blanche plus tard’. Ce n’est par hasard qu’ils ont créé la fondation Clinton".

Hillary Clinton infographie AFP

© I. Véricourt/V. Lefai / AFP

Hillary Clinton botte en touche… Et la principale intéressée ? Qu’en pense-t-elle ? "Nous allons faire l'objet de toute sorte de distractions", a expliqué la démocrate à une poignée de journalistes lors d’un déplacement dans une PME du New Hampshire, mercredi. "Je note que les républicains semblent ne parler que de moi, je ne sais pas de quoi ils parleraient si je n'étais pas candidate".

… et attaque l’auteur du livre. La meilleure défense, c’est l’attaque. Un adage que n’a pas oublié la candidate à l’investiture démocrate pour la Maison-Blanche. Pour mieux démonter les critiques contenues dans Clinton Cash, les amis d'Hillary s’en sont pris à son auteur. Pour les Démocrates, Peter Schweizer n’est rien d’autre qu’un militant conservateur. Chaque camp réplique à chaque attaque du parti adverse. Une chose est sûre, le CV de l’auteur de Clinton Cash est public : Peter Schweizer a été la plume de l'ancien président George W. Bush et conseiller de la candidate à la vice-présidence Sarah Palin en 2008. 

>> LIRE AUSSI - Hillary Clinton candidate à la présidentielle américaine

>> LIRE AUSSI - Hillary Clinton, de First Lady à candidate à la Maison-Blanche

>> LIRE AUSSI - Pour Obama, Clinton ferait une "excellente" présidente des Etats-Unis