Comment Barack Obama veut lutter contre le changement climatique

  • A
  • A
Comment Barack Obama veut lutter contre le changement climatique
@ Capture d'écran Maison Blanche
Partagez sur :

Le président américain estime que le changement climatique constitue la plus importante menace à laquelle le monde était confronté.

"Il n'y a pas de défi qui pose une plus grande menace pour notre avenir et pour les générations futures que le changement climatique". A quelques mois du sommet Cop21 prévu en décembre à Paris, Barack Obama a dévoilé lundi  un plan ambitieux de lutte contre les émissions de gaz à effet de serre produites par les centrales électriques fonctionnant au charbon.

Un plan ambitieux… Depuis la Maison blanche, le président des Etats-Unis a jugé qu'une inversion des changements écologiques risquait de ne jamais pouvoir s'accomplir si des mesures draconiennes n'étaient pas prises. Le plan "Clean Power" (Energie propre) vise à réduire de 32%, à l'horizon 2030, les émissions de C02 provenant du secteur de la production d'électricité, par rapport à leur niveau de 2005, a indiqué la Maison blanche. Ce plan augure d'une transformation notable du secteur de l'électricité, car il encourage le passage aux énergies renouvelables aux dépens de la production d'électricité à partir du charbon.

… et déjà contesté. Certains groupes industriels et des élus d'Etats qui dépendent d'une énergie à base de charbon ont annoncé leur intention de contester ce plan en justice ainsi qu'au Congrès. Ils accusent l'administration Obama d'être responsable d'une future hausse du prix de l'électricité. La National Rural Electric Cooperative Association, qui fournit de l'électricité aux zones rurales pauvres, estime pour sa part que le plan "Clean Power" va entraîner une hausse d'au moins 10% des prix de l'électricité. Cette augmentation sera ressentie de façon disproportionnée par les populations "les plus vulnérables du pays", dit-elle. Le gouvernement réfute ces accusations. Son plan, dit-il, vise à accélérer la transition vers une économie qui produira plus d'électricité à partir des énergies renouvelables.

Quels effets ? La Maison blanche a estimé que ce plan marquait "le coup d'envoi d'une offensive tous azimuts en faveur du climat" de la part du président et de son administration. Si le plan est mis en oeuvre, la part du charbon dans la production d'électricité aux Etats-Unis tombera de 39% en 2014 à 27% en 2030 (30% dans la proposition initiale), a déclaré dimanche à la presse la responsable de l'Agence pour la protection de l'environnement (EPA), Gina McCarthy.



La part du gaz naturel dans la production d'électricité restera à 30% à l'horizon 2030, tandis que les énergies renouvelables représenteront 28%, contre 22% initialement envisagé. Le nucléaire présente quant à lui 20% de l'énergie produite aux Etats-Unis.

L'UE applaudit. L'Union européenne a immédiatement salué le plan de lutte contre le changement climatique présenté par le président américain le qualifiant de "pas en avant positif dans les efforts sincères des Etats-Unis pour réduire leurs émissions".