Cinq vols internationaux déroutés vers des aéroports français

  • A
  • A
Cinq vols internationaux déroutés vers des aéroports français
@ ERIC FEFERBERG / AFP
Partagez sur :

Après les attentats de Bruxelles de mardi matin, trois vols au départ de la France et à destination de Bruxelles n'ont pas décollé.

Cinq vols internationaux à destination de Bruxelles ont été déroutés vers des aéroports français mardi matin, a-t-on appris auprès de la Direction générale de l'aviation civile (DGAC), suite aux explosions qui ont visé l'aéroport de la capitale belge mardi matin. Par ailleurs, tous les vols français à destination de Bruxelles étaient suspendus mardi en milieu de matinée et le resteront jusqu'à nouvel ordre, selon la même source.

Lille, Orly et Roissy. Sur les cinq vols déroutés, un a atterri à Lille en provenance de Rome, un à Orly devant de Barcelone et deux à Roissy-Charles-de-Gaulle provenant de Tirana et de Montréal. Le cinquième avait décollé de Bâle-Mulhouse et a fait demi-tour, selon la même source.

Trois vols n'ont pas décollé de Paris. Trois vols à destination de Bruxelles au départ de Paris, Nantes et Lyon n'ont pas décollé et trois autres au départ de Lyon, Marseille et Paris ont été déroutés en vol vers Bruges pour les deux premiers et Charleroi pour le troisième.

Les patrouilles de la Gendarmerie des transports ont été renforcées dans les 36 aéroports français, côté piste, et la Police de l'air et des frontières (PAF) a renforcé les contrôles en zone publique, selon la DGAC.