Cinq personnes arrêtées après l'explosion à l'institut de criminologie de Bruxelles

  • A
  • A
Cinq personnes arrêtées après l'explosion à l'institut de criminologie de Bruxelles
@ NICOLAS MAETERLINCK / BELGA / AFP
Partagez sur :

L'institut de criminologie de Bruxelles a été visé par une attaque dans la nuit de dimanche à lundi.

Cinq personnes ont été interpellées après l'incendie criminel qui a visé dans la nuit de dimanche à lundi le principal centre scientifique de la justice à Bruxelles, provoquant une explosion et d'importants dégâts, mais sans faire de blessés, a annoncé une porte-parole du parquet de Bruxelles.

Faire disparaître des preuves. "L'hypothèse d'un acte terroriste n'est pas confirmée. Il va de soi que plusieurs individus auraient intérêt à faire disparaître des éléments à charge de leurs dossiers judiciaires. L'enquête est en cours et plusieurs pistes sont envisagées", a indiqué le parquet de Bruxelles dans un communiqué.

Les cinq personnes interpellées "ont été arrêtées dans les environs immédiats de l'INCC (Institut National de Criminalistique et de Criminologie, à Neder-Over-Hembeek, dans la périphérie de Bruxelles, ndlr) juste après les faits", selon le communiqué du parquet. "Elles sont actuellement auditionnées afin de déterminer de quelle manière elles pourraient être impliquées", a ajouté le parquet.