Chypre : la nationalité aux étrangers ayant perdu 3 millions

  • A
  • A
Partagez sur :

Le président Nicos Anastasiades a indiqué dimanche que Chypre se préparait à proposer aux investisseurs étrangers s'étant vu ponctionner 3 millions d'euros ou plus dans le cadre du plan de sauvetage européen, de devenir citoyens de l'île méditerranéenne. "Les investisseurs non résidents qui détenaient des dépôts avant le 15 mars 2013 et ont essuyé des pertes atteignant au moins trois millions d'euros seront éligibles pour demander la nationalité chypriote", a déclaré Nicos Anastasiades à l'ouverture d'une conférence sur les investissements russes à Chypre.