Chine : un richissime "village" enterre son chef

  • A
  • A
Chine : un richissime "village" enterre son chef
@ MAXPPP
Partagez sur :

Sous la direction de feu Wu Renbao, Huaxi est devenu la commune "la plus riche de Chine".

Les habitants d'un "village" réputé être devenu le plus riche de la Chine ont célébré vendredi les obsèques de leur chef, loué pour avoir fait du bourg rural un symbole de l'époustouflante croissance chinoise. Wu Renbao, qui a longtemps dirigé le Parti communiste de Huaxi, ce "village" situé dans la province du Jiangsu, est mort lundi des suites d'un cancer, à l'âge de 84 ans. Les dirigeants du pays ont de leur côté envoyé des couronnes de fleurs en papier.

chine-file

Sous la gestion de Wu Renbao, Huaxi s'est transformé pour devenir un "village socialiste modèle", objet de propagande pour le régime communiste. Le bourg a notamment fait parler de lui en se dotant en 2011 de l'un des plus imposants gratte-ciel du pays, haut de 328 mètres (quatre de plus que la tour Eiffel). Cette tour comprend un hôtel de luxe, un restaurant tournant, une piscine sur le toit, une galerie marchande, un cinéma, un spa et, au 60e étage, une statue de boeuf pesant une tonne... censée être en or massif.

huaxi-tour

Huaxi est toujours répertorié comme "village", même s'il a vu sa population passer de 1.600 âmes dans les années 60 à environ 35.000. Mais sur ces 35.000 habitants seulement 2.000 sont officiellement enregistrés comme résidents et bénéficient à ce titre d'avantages que n'ont pas les autres. Le principal est d'être actionnaires du Huaxi Group, chargé de la gestion des affaires du village et qui n'ouvre pas ses portes à des investisseurs non-résidents.