Chine : nouvelle alerte rouge à la pollution à Pékin

  • A
  • A
Chine : nouvelle alerte rouge à la pollution à Pékin
@ FREDERIC J. BROWN / AFP
Partagez sur :

Jusqu'à mardi, certaines usines de la capitale chinoise vont devoir réduire leurs activités, voire stopper leur production.

Pékin a lancé vendredi la deuxième "alerte rouge" à la pollution de son histoire, dix jours après la première, en raison de la présence d'une épaisse masse de smog au dessus de la capitale de la Chine.

Ecoles fermées. Les autorités de Pékin ont prévenu que la ville serait enveloppée d'une masse d'air pollué de samedi à mardi. En cas d'alerte rouge, les écoles maternelles, primaires et secondaires sont priées de suspendre les cours, les opérations extérieures des chantiers de construction sont interdites et certaines usines se doivent de limiter ou de stopper leur production.

Circulation réglementée. Les services météorologiques de Pékin ont prévenu dans un communiqué que la circulation automobile serait strictement réglementée. L'emploi de feux d'artifices et les barbecues en plein air seront interdits.