Chine : d'où viennent les porcs morts ?

  • A
  • A
Chine : d'où viennent les porcs morts ?
@ REUTERS
Partagez sur :

Depuis six jours, le gouvernement de Shanghai sort du fleuve Huangpu des cadavres à la pelle.

L'INFO. Exactement 5.916 cadavres de porcelets et cochons adultes ont été repêchés en six jours dans le fleuve Huangpu, qui passe à Shanghai, en Chine. Ces cadavres, pesant parfois plusieurs centaines de kilos, ont été collectés flottant dans le cours d'eau, selon le gouvernement de Shanghai qui avait déjà annoncé en avoir repêché 2.813 de jeudi à dimanche soir.

D'où viennent-ils ? Pour la municipalité de Shanghai, citée par la presse locale, les porcs ont été jetés dans la rivière par des éleveurs de la préfecture de Jiaxing, voisine de Shanghai, après être morts d'une maladie non précisée. Une responsabilité que cette localité refuse d'endosser. "Nous n'excluons pas l'éventualité que les porcs morts proviennent de Jiaxing. Mais nous n'en sommes pas sûrs", a déclaré Wang Dengfeng, porte-parole de cette préfecture. "Le lieu d'élevage des porcs morts n'est pas clair, par conséquent ils peuvent très bien être originaires d'ailleurs", a-t-il encore argumenté.

Un problème sanitaire ? Le Huangpu, fleuve emblématique de Shanghai, compte pour 22% de la consommation d'eau des 23 millions d'habitants. Après avoir analysé des échantillons, le gouvernement de Shanghai a affirmé ces derniers jours que les résultats obtenus étaient "normaux". La pollution des cours d'eau, parfois avec de graves conséquences pour la santé, est un fléau en Chine, où le respect de l'environnement est souvent sacrifié sur l'autel de la croissance économique.