Chine : au moins 38 mineurs tués dans des coups de grisou, dans deux accidents distincts

  • A
  • A
Chine : au moins 38 mineurs tués dans des coups de grisou, dans deux accidents distincts
@ GREG BAKER / AFP
Partagez sur :

Les sauveteurs tentaient samedi d'atteindre le seul survivant, piégé depuis trois jours dans une galerie, mais leur travail était ralenti par des décombres qui encombraient certain accès.

Au moins trente-huit mineurs ont été tués cette semaine dans des explosions dans deux mines de charbon, l'une dans le nord-est de la Chine et l'autre dans le nord du pays, selon des bilans officiels dévoilés samedi par les médias d'Etat.

Une explosion s'est produite mardi soir dans une mine gérée par un exploitant privé, dans la commune de Qitaihe, dans la province de Heilongjiang (nord-est), prenant au piège 22 mineurs, a indiqué l'agence Chine nouvelle. La mort de 21 mineurs a été confirmée vendredi soir, a-t-elle ajouté, citant des sources provinciales. Les sauveteurs tentaient samedi d'atteindre le seul survivant, piégé depuis trois jours dans une galerie, mais leur travail était ralenti par des décombres qui encombraient certain accès.

Dans un accident distinct, une mine dépendant de la municipalité de Chifeng, dans la région de Mongolie intérieure (nord) a été également frappée par une explosion, qui a fait au moins 17 morts, selon un bilan des autorités locales communiqué samedi. Un nombre non précisé de mineurs restaient prisonniers sous terre et des opérations de sauvetage étaient en cours samedi, ajoutait l'agence Chine nouvelle.

La Chine est le premier producteur mondial de charbon et les accidents mortels dans les mines y sont courants.  En novembre, 33 mineurs avaient péri dans un coup de grisou qui a dévasté une mine dans la municipalité de Chongqinq, dans le sud-ouest du pays, et en septembre, au moins 18 personnes avaient été tuées par une explosion dans une mine de charbon dans le Ningxia (nord-ouest).