Chine : au moins 36 morts dans un accident d'autocar

  • A
  • A
Chine : au moins 36 morts dans un accident d'autocar
L'autocar qui transportait 49 personnes a heurté le mur d'un tunnel avant d'y entrer (image d'illustration) @ JOHANNES EISELE / AFP
Partagez sur :

Le véhicule a heurté le mur d'entrée dans un tunnel en pleine nuit sur une autoroute. 

Au moins 36 personnes ont trouvé la mort et 13 autres ont été blessées lorsqu'un autocar a heurté un tunnel dans le Nord de la Chine, ont annoncé vendredi les autorités.

L'autocar a heurté le mur du tunnel. Des photos du drame montrent l'avant du véhicule écrasé par le choc, juste à l'entrée du tunnel, tandis que le reste du car, de couleur rouge vif, semble presque intact. L'accident s'est produit jeudi vers 23h30 locales (17h30 à Paris) sur une autoroute de la province du Shaanxi. Le car était en provenance de la grande ville de Chengdu (Sud-Ouest) et se dirigeait vers Luoyang (centre), selon l'Administration de la sécurité du travail.



"L'accident s'est produit quand l'autocar a heurté le mur du tunnel" dans la commune d'Ankang, sur l'autoroute reliant les villes de Xian et Hanzhong, a indiqué l'agence de presse Chine nouvelle sans s'avancer sur les raisons de l'accident. Les blessés ont été transportés à l'hôpital.

Deux enfants parmi les victimes. Le véhicule transportait 49 personnes, a précisé de son côté le site d'information sina.com. Parmi les personnes décédées figurent huit femmes et deux enfants, selon la même source. Il s'agit d'un des accidents d'autocar les plus meurtriers en Chine depuis 2008, lorsque 51 personnes avaient perdu la vie lors de la chute de leur véhicule dans un ravin, dans le Sud-Ouest du pays.

Des routes chinoises dangereuses. La route est très meurtrière en Chine, même rapporté à la population du pays le plus peuplé du monde. Selon des statistiques officielles, 58.000 personnes ont été tuées dans des accidents en 2015, un chiffre stable par rapport à l'année précédente. Ces chiffres sont à prendre avec précaution : un rapport de l'Organisation mondiale de la santé avait évalué à plus de 260.000 le nombre de morts sur les routes chinoises en 2013, soit plus de quatre fois le total officiel.