Chine : 11 arrestations après le glissement de terrain à Shenzhen

  • A
  • A
Chine : 11 arrestations après le glissement de terrain à Shenzhen
@ STR / AFP
Partagez sur :

Selon les premiers éléments de l'enquête, les règles de sécurité du secteur du bâtiment n'auraient pas été respectées. 

Les autorités chinoises ont arrêté 11 personnes soupçonnées d'avoir une responsabilité dans le glissement de terrain géant survenu fin décembre à Shenzhen et ont été inculpées de négligence ayant causé un accident grave, rapporte Chine nouvelle.

62 personnes portées disparues. La mort de 12 personnes a été confirmée et 62 sont toujours portées disparues, a précisé l'agence de presse officielle jeudi soir.

Des règles de sécurité bafouées ? Le 20 décembre dernier, une décharge a débordé et a englouti 33 bâtiments à Shenzhen, symbole du boom économique de la Chine des 30 dernières années. Une enquête est en cours. Le gouvernement a évoqué des manquements aux règles de sécurité applicable au secteur du bâtiment et des travaux publics (BTP)

Un dirigeant de société. Parmi les 11 personnes arrêtées figurent un représentant juridique et un dirigeant de la société Shenzhen Yixianglong Investment Development, qui exploitait la décharge, ainsi que des responsables qui étaient censés la superviser, a déclaré le procureur de Shenzhen cité par Chine nouvelle.