Chili : un puits pour sauver les mineurs

  • A
  • A
Chili : un puits pour sauver les mineurs
@ REUTERS
Partagez sur :

Le forage d'un puits de secours a commencé lundi soir. L'opération prendra plusieurs mois.

C’est un travail de titan. Un puissant excavateur a entamé lundi soir le forage d'un puits de plus de 700 m de profondeur pour venir en aide aux 33 mineurs bloqués sous terre depuis 25 jours, au nord du Chili.

L'engin de forage va procéder par étapes : d’abord creuser un premier puits vertical de 15 m de profondeur et 33 cm de diamètre. Puis cette tranchée sera élargie, jusqu'à 66 cm de diamètre, et allongée, pour atteindre au total 702 mètres. C’est par là que les mineurs pourront finalement être extraits.

Emmanuel Renard, envoyé spécial d'Europe 1 au Chili, raconte les "bravo" des familles de mineurs à l'arrivée de l'engin de forage :

Mais l’attente s’annonce encore longue. Une source gouvernementale table sur une sortie probable des mineurs d’ici trois à quatre mois. "Il n'y a aucune alternative", ont expliqué les équipes de secours. L’espoir de voir les mineurs retrouver la lumière du jour le 18 septembre, jour du Bicentenaire de l'indépendance du Chili, s’est définitivement envolé.

En attendant donc que le puits soit percé, du ravitaillement, des médicaments, des messages ou mêmes des jeux leur parviennent depuis régulièrement via des sondes en un va-et-vient le long d'étroits conduits de 12 cm de large. Dimanche, ils ont réussi pour la première fois à parler directement et individuellement à leurs proches.