Chili : prisonniers d’un immeuble

  • A
  • A
Chili : prisonniers d’un immeuble
@ REUTERS
Partagez sur :

Les secours tentent d’atteindre au moins 100 personnes bloquées depuis le séisme de samedi.

Elles ont été prises au piège samedi lors du séisme de magnitude 8,8 qui s’est produit au large du Chili. Au moins 100 personnes, peut-être jusqu’à 150, sont toujours prisonnières d'un immeuble de 14 étages qui s'est effondré dans la ville de Concepcion, dans le centre du Chili, tout près de l’épicentre.

Les équipes de secouristes ont entrepris de percer un accès dans les décombres de l'immeuble qui ne mesure plus que l’équivalent de trois étages. Trois corps ont déjà été dégagés. Une dizaine de personnes ont pu être secourues, assure l’agence ANSA.

"Les heures, le temps, sont la variable critique pour sauver les personnes qui sont à l'intérieur", a déclaré à la télévision le maire de la ville, Jacqueline van Rysselberghe.

Dans la ville de Concepcion, on signalait dimanche des pillages de magasins. Des nombreuses infrastructures, ponts et routes notamment, Le Chili n’a pas encore fait appel à l’aide internationale. Au total, selon un bilan encore provisoire, au moins 400 personnes ont été tuées au Chili par ce tremblement de terre.