Chasse annuelle à la baleine : le Japon tue 333 cétacés

  • A
  • A
Chasse annuelle à la baleine : le Japon tue 333 cétacés
Le Japon avait également tué 333 baleines de Minke au cours de la précédente saison.@ CRIS BOURONCLE / AFP
Partagez sur :

La flotte japonaise, composée de cinq bateaux, a fait fi des critiques internationales. 

Des navires japonais partis en novembre chasser la baleine dans l'Antarctique sont rentrés au port vendredi après avoir tué 333 de ces mammifères marins, faisant fi des critiques internationales.

Chasser les baleines pour leur viande. La flotte était composée de cinq bateaux, a indiqué l'Agence japonaise de la pêche, qui a qualifié dans un communiqué l'expédition de "recherche destinée à étudier le système écologique de l'Antarctique". Mais des organisations de défense de l'environnement ainsi que la Cour internationale de justice estiment que ces affirmations sont un prétexte pour chasser les baleines pour leur viande.

Chasse à la baleine scientifique discréditée. "Chaque année où le Japon s'adonne à sa chasse à la baleine scientifique discréditée est une année de plus au cours de laquelle ces animaux merveilleux sont sacrifiés pour rien", a déclaré la vice-présidente de l'organisation de protection des animaux Humane Society International, Kitty Block. "Il s'agit d'un acte de cruauté obscène commis au nom de la science et qui doit cesser", a-t-elle ajouté. Le Japon avait également tué 333 baleines de Minke au cours de la précédente saison, dans le cadre d'un quota global