Charlene devient catholique pour Albert

  • A
  • A
Charlene devient catholique pour Albert
Le mariage civil aura lieu le 1er juillet, suivi le lendemain par la cérémonie religieuse.@ MAXPPP
Partagez sur :

La fiancée du prince de Monaco s'est convertie afin de pouvoir l'épouser en juillet prochain.

Charlene Wittstock, la fiancée sud-africaine du prince Albert, s'est convertie au catholicisme avant son mariage religieux prévu le 2 juillet, a annoncé lundi le Palais princier de Monaco. La jeune femme, née il y a 33 ans en Rhodésie (aujourd'hui le Zimbabwe), était protestante. Or le catholicisme est la religion officielle en principauté monégasque.

"Mademoiselle Charlene Wittstock qui professe la foi chrétienne, a été admise par une décision libre et personnelle, à la pleine communion dans l'Eglise catholique", indique un communiqué du Palais.

Le mariage civil aura lieu le 1er juillet

Albert II, le prince souverain de 53 ans, avait fait la connaissance en 2000 de la championne de natation sud-africaine, venue participer à une compétition à Monaco, et avait annoncé ses fiançailles en juillet dernier. Le mariage civil se déroulera le vendredi 1er juillet à 17H00 dans la "Salle du Trône". Les Monégasques pourront le suivre sur des écrans géants sur la place devant le Palais et apercevoir 50 minutes plus tard le couple qui viendra les saluer d'un balcon. Le soir, les résidents de la Principauté seront conviés à une réception sur le port, puis à un spectacle son et lumière orchestré par Jean-Michel Jarre.

La cérémonie sur écrans géants

Et le lendemain à la même heure, le mariage religieux se tiendra à ciel ouvert dans la Cour d'honneur à l'italienne du Palais. Les invités "privilégiés", têtes couronnées et chefs d'Etat, assisteront de visu au mariage. Quelque 3.500 autres invités disposeront d'une place assise devant un écran géant sur la place du palais. La cérémonie religieuse, ainsi que le parcours du couple à travers les rues de Monaco, seront par ailleurs retransmis sur de nombreux écrans dans la ville.

Pas de cathédrale

Il n'y aura donc pas de cérémonie à la cathédrale, selon le souhait du prince Albert, qui a voulu ainsi se démarquer du mariage traditionnel de ses parents. En revanche, la mariée n'échappera pas à la tradition monégasque du bouquet. Comme Grâce Kelly à l'époque, Charlene Wittstock devra aller jusqu'à l'Eglise Sainte Dévote sur le port pour le déposer au pied de la sainte patronne de la principauté. Mais temps moderne oblige, cela se fera en voiture électrique, et non à pied.