Cet hiver, le Japon lance le "warm biz"

  • A
  • A
Cet hiver, le Japon lance le "warm biz"
La campagne de sensibilisation japonaise à l'économie d'énergie débute mardi et durera jusqu'en mars.@ REUTERS
Partagez sur :

Après le "cool biz", le gouvernement japonais lance un autre plan d’économie d’électricité pour l’hiver.

Mettre un pull, une écharpe ou boire une bonne soupe bien chaude pour se réchauffer face à la fraicheur de l’hiver, ce sont les solutions pratiques qu’encourage le gouvernement japonais. 

Après la catastrophe nucléaire de Fukushima survenue le 11 mars dernier, sur les 54 réacteurs de l'archipel, seuls dix sont encore en activité. Mais ces derniers sont encore trop peu nombreux pour répondre à la demande en énergie du pays. Déjà, cet été, le Japon avait mis en place une campagne de sensibilisation, "cool biz", à travers laquelle il encourageait la population à économiser l’énergie.  

L’hiver approchant, une nouvelle campagne de sensibilisation, "warm biz", est mise en place au Japon. Elle doit durer jusqu’en mars.

Echarpes, mitaines et bouillon de légumes

A l’inverse de cet été, le ministère de l’Environnement appelle cette fois-ci ses concitoyens à mieux se couvrir. Limiter le chauffage dans les bureaux et les habitations à 20°C, porter plusieurs couches de vêtements et consommer des plats chauds, telles sont les recommandations du gouvernement japonais. 

Afin de sensibiliser au mieux la population, le gouvernement a sorti les grands moyens. Utilisant un personnage de dessin animé, le ministère de l'Environnement suggère le port d'écharpes, de mitaines et de collants pendant la journée, et recommande de se mettre une serviette de toilette autour du cou pour dormir après le bain du soir. Au dîner, il invite à se réunir autour de "nabe" (marmite de légumes, viandes, poissons, que l'on fait cuire directement à table – ndlr).  

"Vous pouvez réduire le chauffage si vous mangez un ‘nabe’ avec votre famille et vos amis, car il réchauffe le corps et la pièce grâce à la vapeur dégagée par la cuisson", explique le ministère sur son site Internet, ajoutant que les tubercules et le gingembre aident à "chauffer le corps".

Même les grandes marques s’impliquent

Au-delà des recommandations gouvernementales, les grandes marques elles-mêmes, s’impliquent dans cette campagne. Ainsi, Le fabricant de vêtements Uniqlo a fait le plein de sous-vêtements thermorégulateurs et les grands magasins font la promotion de vêtements tricotés pour affronter l'hiver. Plus insolite, le brasseur Kirin suggère de chauffer la bière dans un four à micro-ondes et de lui ajouter du sucre ou des épices.