Ces histoires qui ont agité le web cette semaine

  • A
  • A
Ces histoires qui ont agité le web cette semaine
@ KIRILL KUDRYAVTSEV / AFP
Partagez sur :

Chaque samedi, Maud Descamps vient nous raconter les bonnes histoires qui ont fait du bruit sur le web cette semaine.

On commence avec un article maison du Lab politique d'Europe 1 qui vous a bien fait sourire !

Oui ils s'en sont donnés à cœur joie nos confrères du Lab il faut dire qu'il y avait matière ! Le 31 décembre, certains internautes ont eu quelques surprises en suivant les voeux de François Hollande sur le compte Twitter de l'Elysée puisque les tweets étaient bourrés de fautes d'orthographe !

Le Lab cite quelques exemples : "je me rendrais (AIS)" ; "vous avez tenu bons" ou encore - ça c'est mon préféré - "c’est vous qui auraient le dernier mot", "aurez" eut été plus approprié...  Et il n'y a pas que nous que ça a fait rire : certains élus FN et LR n'ont pas manqué de tweeter quelques petits commentaires. L’eurodéputée frontiste Sophie Montel en a même déduit ironiquement que le community manager (celui qui gère le compte Twitter) n’avait "visiblement pas eu son Bescherelle à Noël".

On quitte l’Elysée et on va en Israël où un projet de loi inquiète sur internet certaines ONG.

Oui c'est un texte qui permet de supprimer des contenus considérés comme incitant à la violence sur des sites comme Facebook ou encore Youtube. Tout contenu qui représente "un danger réel pour la sécurité d'un individu, la sécurité du public ou la sécurité du pays", pourra être supprimé. Et c'est ça qui inquiète certaines ONG et les Palestiniens puisqu'ils craignent que ce texte ne soit un moyen de censure supplémentaire pour contrôler les informations diffusées. Mais de son côté, l'Etat hébreu assure qu'Internet a joué un rôle clé dans l'incitation aux violences.

Et pour finir, on prend un peu de hauteur. Vous aviez envie de nous faire rêver en ce début d’année…

Pour commencer l’année avec de belles images et du PO-SI-TIF : je vous parle d’un compte Twitter et Facebook à suivre à tout prix : Thomas Pesquet, l'astronaute français qui est à bord de l'ISS. Il poste chaque jour une photo magnifique de notre jolie planète : les dunes du Sahara, l'île de la Guadeloupe et sa forme de papillon ou encore l'estuaire de la Gironde. C'est une bouffée d'air frais venue tout droit de l'espace et il faut le dire, ça fait du bien, de prendre un peu de hauteur !