Centrafrique : un Casque bleu tué, sept blessés dans une embuscade

  • A
  • A
Centrafrique : un Casque bleu tué, sept blessés dans une embuscade
12.000 militaires de la mission de l'ONU sont stationnés dans le pays.@ FLORENT VERGNES / AFP
Partagez sur :

Le secrétaire général des Nations unies Antonio Guterres a vivement condamné l'attaque. Quatre casques bleus ont été tués dans le pays depuis le début de l'année. 

Un Casque bleu tanzanien a été tué et sept autres blessés lorsque leur patrouille a été prise en embuscade par des hommes armés en République centrafricaine, ont rapporté des responsables de l'ONU lundi. Le porte-parole de l'organisation internationale, Stephane Dujarric a indiqué que les hommes armés, qui appartiendraient à la milice Siriri, ont attaqué la patrouille de l'ONU dimanche dans le village de Dilapoko dans le sud-ouest de la préfecture de Mambéré-Kadeï.



12.000 militaires présents. L'un des blessés est hospitalisé dans un état critique à Bangui, la capitale, où trois Casques bleus se trouvent également, sérieusement blessés, a-t-il ajouté. Les trois derniers Casque bleus blessés sont soignés dans la ville de Berbérati. Le secrétaire général des Nations unies Antonio Guterres a vivement condamné l'attaque qui porte à quatre le nombre de Casques bleus tués en République centrafricaine cette année. La Minusca, la Mission de l'ONU dans le pays, comprend 12.000 militaires et policiers déployés dans le pays appauvri en proie à des conflits depuis 2013.