Centrafrique : le président Djotodia démissionne sous la pression

  • A
  • A
Centrafrique : le président Djotodia démissionne sous la pression
@ Reuters
Partagez sur :

Michel Djotodia, président centrafricain, a quitté ses fonctions vendredi après avoir été convoqué par ses pairs africains.

Son départ n'est pas une surprise. Le président centrafricain par intérim Michel Djotodia a démissionné vendredi à N'Djamena, sous la pression de ses pairs africains, qui l'avaient convoqué pour un sommet extraordinaire. Son Premier ministre, Nicolas Tiangaye, avec qui Michel Djotodia entretenait des relations notoirement mauvaises contribuant à paralyser toute action publique face aux tueries à grande échelle, a également démissionné.

C'est à l'initiative du chef d’État tchadien Idriss Déby Itno que s'est tenu ce sommet réunissant les dirigeants de la Communauté économique des Etats d'Afrique centrale (CEEAC). Ceux-ci ont "pris acte de la démission" du président et du Premier ministre centrafricains, selon le communiqué final du sommet lu en séance plénière. Le sommet "se félicite de cette décision hautement patriotique pour une sortie du pays de la paralysie", indique aussi le texte.

sur le même sujet, sujet,

• LE MONDE SELON ADLER - Djotodia poussé vers la sortie

• INTERVIEW - "Notre sécurité se joue aussi en Centrafrique"

• REPORTAGE - La Centrafrique, un pays sans Etat