Centrafrique : le désarmement a commencé

  • A
  • A
Centrafrique : le désarmement a commencé
Comme prévu, les soldats français ont commencé à désarmer les milices rebelles qui sévissent dans le pays.@ XAVIER YVON/EUROPE1
Partagez sur :

PHOTOS - Comme prévu, les soldats français ont commencé à désarmer les milices rebelles qui sévissent dans le pays.

"La période d'impunité est terminée", avait prévenu le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, dimanche. Le désarmement des milices a commencé en Centrafrique, rapporte lundi l'envoyé spécial d'Europe 1 à Bangui et comme en témoignent les photos qu'il a pu prendre sur le terrain.

09.12-desarmement-centrafri

Depuis le mois de mars dernier, la Séléka, une coalition à majorité musulmane et les "anti-balaka", des milices chrétiennes se déchirent. Les membres de la Séléka, qui a renversé le président François Bozizé, sont haïs des habitants, qui les voient le plus souvent comme des "occupants" venus du Tchad et du Soudan voisins.

09.12-désarmement-centrafir

Les ex-Séléka, majoritairement musulmans, évoluent en armes, face aux "anti-balaka", "anti-machettes" en langue sango, favorables à l'ancien régime, présents en brousse ou infiltrées dans les quartiers.

sur le même sujet

REPORTAGE E1 - Entrée triomphale des militaires français en Centrafrique

ESSENTIEL - Centrafrique : François Hollande veut agir vite

3'CHRONO - Que se passe-t-il en Centrafrique ?

DECRYPTAGE - Pourquoi "Sangaris" n'est pas "Serval"