Centrafrique : Hollande va annoncer officiellement la fin de la mission Sangaris

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

François Hollande est en visite à Bangui, la capitale de la Centrafrique, vendredi 13 mai. Il actera la fin de la mission de maintien de la paix Sangaris d'ici décembre. 

La Centrafrique sort peu à peu du chaos. Pour saluer ces progrès, François Hollande se rend vendredi 13 mai à Bangui, la capitale du pays.

Fin de l'opération Sangaris. Alors que la reconstruction du pays démarre, l'opération de maintien de la paix française Sangaris, elle, touche à sa fin. François Hollande profitera de ce déplacement pour acter la dernière phase du désengagement militaire de la France. L'opération Sangaris s'achèvera définitivement d'ici décembre 2016. 

La France restera présente. Mais le soutien de la France ne disparaît pas complètement pour autant. Quelque 250 soldats resteront sur place contre les 600 militaires actuellement présents dans le pays. Certains d'entre eux auront pour mission de former des forces centrafricaines. Les autres intégreront la mission de l'ONU dans le pays. La France devrait également fournir des renseignements aux Nations unies, en déployant cinq drones de surveillance en Centrafrique d'ici l'année prochaine. 

Une situation apaisée. C'était la mission principale de l'opération Sangaris : les violences communautaires entre chrétiens et musulmans qui frappaient le pays depuis 2013 sont aujourd'hui apaisées. La stabilité politique est également revenue : en mars 2016, Faustin-Archange Touadéra a été élu président à 63 % des voix.