Centrafrique : deux jeunes soldats français tués

  • A
  • A
Centrafrique : deux jeunes soldats français tués
@ REUTERS
Partagez sur :

Il s'agit des deux premiers soldats français à périr à Bangui, dans l'opération Sangaris.

L'info. Alors que l’Elysée vient d’annoncer que François Hollande se rendra en Centrafrique mardi soir, après avoir assisté à la cérémonie d’hommage à Nelson Mandela en Afrique du Sud, on apprend que deux soldats français ont été tués à Bangui, la capitale.

Des hommes du 8ème RPIMa. Deux soldats français ont été tués lundi en Centrafrique, a confirmé l'armée française à Europe1. Ces deux soldats appartenaient au 8ème RPIMa, le régiment de parachutistes d'infanterie de marine de Castres. Tous deux étaient marsouins parachutistes de 1ère classe : l'un, âgé de 22 ans, l'autre avait 23 ans

Un échange de tirs. Selon les informations recueillies par notre envoyé spécial à Bangui, les soldats auraient été mortellement blessés, lundi soir, lors d'un échange de tirs entre l'armée française et des hommes que les soldats essayaient de désarmer. Il s'agit des premières victimes dans les rangs militaires français depuis le déploiement le week-end dernier de 1.600 soldats français, de l'opération "Sangaris", en Centrafrique en appui aux forces africaines.

François Hollande à Bangui. Cette nouvelle tragique intervient au moment où le chef de l'Etat a annoncé qu'il se rendrait en Centrafrique mardi soir. "Le président de la République a appris avec une profonde tristesse la mort au combat, (...) de deux soldats français", a déclaré l'Elysée dans un communiqué.

"Ils ont perdu la vie pour en sauver beaucoup d'autres."Le chef de l'Etat "adresse avec émotion ses sincères condoléances à leur famille et à leurs proches et "renouvelle sa pleine confiance aux forces françaises engagées, aux côtés des forces africaines, pour rétablir la sécurité en République centrafricaine, protéger les populations et garantir l'accès de l'aide humanitaire".

sur le même sujet

PHOTOS E1 - Centrafrique : le désarmement a commencé

REPORTAGE E1 - Entrée triomphale des militaires français en Centrafrique

ESSENTIEL - Centrafrique : François Hollande veut agir vite

3'CHRONO - Que se passe-t-il en Centrafrique ?

DECRYPTAGE - Pourquoi "Sangaris" n'est pas "Serval"