Centrafique : 10 morts à Bangui dans une flambée de violences

  • A
  • A
Centrafique : 10 morts à Bangui dans une flambée de violences
Des soldats français en Centrafrique.@ AFP
Partagez sur :

Dix personnes ont été tuées et 38 blessées, la majorité par balle, samedi à Bangui dans une flambée de violences provoquées par l'assassinat d'un conducteur de moto-taxi dans le quartier majoritairement musulman du PK-5.

La Centrafrique en proie à de nouvelles violences interreligieuses. Dix personnes ont été tuées et 38 blessées, la majorité par balle, samedi à Bangui dans une flambée de violences. Des violences provoquées par l'assassinat d'un conducteur de moto-taxi dans le quartier majoritairement musulman du PK-5, au centre de la capitale centrafricaine, a-t-on appris de source hospitalière et auprès d'habitants.

Un conducteur de moto-taxi égorgé. Selon des habitants, le conducteur de moto-taxi a été égorgé samedi matin, pour une raison encore indéterminée, ce qui a déclenché des violences dans ce quartier qui fut l'épicentre des massacres inter-communautaires à Bangui de fin 2013 à début 2014, des scènes sans précédent dans l'histoire pourtant particulièrement troublée de la Centrafrique.