Catalogne : pro et anti-union au coude-à-coude en cas d'élections

  • A
  • A
Catalogne : pro et anti-union au coude-à-coude en cas d'élections
Le Parlement catalan a été dissous vendredi par le pouvoir central.@ LLUIS GENE / AFP
Partagez sur :

D'après un sondage, les partis contre l'indépendance de la Catalogne sont crédités d'une courte avance pour les prochaines élections régionales anticipées.

Pro et anti-indépendantistes seraient au coude-à-coude en vue des élections régionales anticipées en Catalogne le 21 décembre, d'après un sondage publié dimanche par le quotidien madrilène El Mundo (hostile à l'indépendance de la Catalogne), même si les partisans du maintien de l'union avec Madrid sont crédités d'une courte avance. L'enquête d'opinions pronostique une courte victoire des partis anti-indépendantistes, avec 43,4% des voix contre 42,5% des voix aux partis indépendantistes, actuellement majoritaires au Parlement catalan.

Les partis indépendantistes perdraient des sièges. Le parti de gauche radicale CUP (Candidature d'unité populaire, séparatiste), obtiendrait sept sièges contre dix actuellement dans le Parlement sortant, dissous vendredi par Madrid. Mais le CUP a déclaré qu'il ne participerait à aucune élection organisée par Madrid. La coalition indépendantiste Junts el Si (Ensemble pour le oui), qui détenait auparavant 62 sièges, obtiendrait entre 44 et 58 sièges. L'alliance est composée des partis PDeCat et ERC, qui ont été séparés pour les besoins du sondage, car il est peu probable qu'ils se présentent sous le même programme.

L'enquête a été réalisée par l'institut Sigma Dos auprès de 1.000 personnes entre lundi et jeudi, avant l'adoption par le Parlement catalan d'une déclaration d'indépendance et la mise sous tutelle de la région par le gouvernement central espagnol, qui a convoqué des élections régionales anticipées pour le 21 décembre.