Catalogne : le parti de Puigdemont participera aux élections anticipées convoquées par Rajoy

  • A
  • A
Catalogne : le parti de Puigdemont participera aux élections anticipées convoquées par Rajoy
Le parti du président destitué de la Catalogne Carles Puigdemont va participer aux élections du 21 décembre.@ LLUIS GENE / AFP
Partagez sur :

Elles auront lieu le 21 décembre prochain, à la demande de Mariano Rajoy.

Le 21 décembre prochain, le parti indépendantiste du président catalan destitué, Carles Puigdemont, participera aux élections anticipées convoquées par le chef du gouvernement espagnol Mariano Rajoy. "Nous pensons qu'il est urgent d'entendre les citoyens catalans, tous les citoyens, de sorte qu'ils puissent décider leur avenir, et nul ne peut agir en leur nom en dehors de la loi", avait déclaré le chef du gouvernement espagnol, vendredi soir, au moment d'annoncer la destitution de l'exécutif catalan.

"Nous irons avec conviction". "Le 21, nous irons aux urnes, nous irons avec conviction et nous sommes très attachés à ce que la société catalane puisse s'exprimer", a dit à la presse la porte-parole du parti PDeCAT, Marta Pascal, trois jours après la proclamation d'indépendance au Parlement catalan.

Le parti de Junqueras participera aussi à ces élections. Le parti du vice-président de l'exécutif catalan destitué, Oriol Junqueras, a également indiqué son intention de "participer" d'une manière ou d'une autre à ces élections, bien qu'il les juge "illégitimes". "Les Catalans ne craignent pas les urnes (...) et le 21 décembre doit être une opportunité supplémentaire pour consolider la république" catalane, a déclaré le porte-parole du parti de gauche indépendantiste ERC, Sergi Sabria, à l'issue d'une réunion de son parti à Barcelone.

Puigdemont à Bruxelles. Carles Puigdemont est par ailleurs lundi à Bruxelles, selon des sources gouvernementales. Le quotidien catalan La Vanguardia affirme pour sa part qu'il est accompagné d'autres membres de l'exécutif catalan.