Catalogne: 1.300 bureaux de vote mis sous scellés

  • A
  • A
Catalogne: 1.300 bureaux de vote mis sous scellés
@ AFP
Partagez sur :

La tension monte en Espagne à la veille du référendum annoncé par la Catalogne sur son autodétermination. 

La police a mis sous scellés plus de la moitié des 2.300 bureaux de votes en Catalogne où les autorités indépendantistes veulent tenir dimanche un référendum interdit, a annoncé samedi le représentant du gouvernement espagnol en Catalogne, Enric Millo.

La police craint des troubles. "Sur les 2.315 bureaux de vote (...) 1.300 ont déjà été mis sous scellés" par la police catalane, a expliqué à la presse étrangère le préfet. Il a précisé que 163 de ces bureaux sous scellés étaient occupés par des activistes, qui ont le droit de sortir, mais que personne n'avait plus le droit d'y pénétrer. La police régionale catalane, les Mossos d'Esquadra, a dit craindre des troubles et annoncé qu'en cas d'occupation de bureaux de vote, elle ferait savoir aux organisateurs qu'ils ont l'obligation de quitter les lieux avant "dimanche à 6h du matin", préférant donc ne pas appliquer la manière forte d'office.


Salles de classes occupées pacifiquement. Le gouvernement central a envoyé en renfort quelque 10.000 agents de la police nationale et de la Garde civile. Dès le début de matinée, la télévision espagnole montrait en direct l'intérieur de certaines salles de classe, où parents et enfants prenaient leur petit déjeuner dans un joyeux désordre.