Cassez : un homme bloque sa libération

  • A
  • A
Cassez : un homme bloque sa libération
@ REUTERS
Partagez sur :

Pour l'entourage de la Française, le ministre mexicain de la Sécurité publique bloque le dossier.

Cela fait 1.765 jours que Florence Cassez est emprisonnée au Mexique. La Française purge une peine de 60 ans de prison pour des enlèvements qu'elle a toujours niés. Ses parents, qui ont été reçus jeudi à l'Elysée, estiment que son dossier traîne beaucoup trop.

L'homme le plus puissant du Mexique

Le problème de Florence Cassez, c'est qu'elle s'est fait un ennemi extrêmement puissant au sein du gouvernement mexicain : Genaro Garcia Luna, le ministre de la Sécurité publique. A ce titre, il est également chef de la police et du renseignement. Il est considéré comme l'un des hommes les plus puissants de l'Etat mexicain.

Mais il est aussi un grand spécialiste en reconstitutions de libération d'otages et d'arrestations de trafiquants. Manipulations, pressions sur les témoins, torture : voilà ses méthodes.

Un premier échange déterminant

La première fois que la Française a eu affaire à lui, c'était en direct à la télévision. Florence Cassez a réussi à lui faire dire à demi-mot que son arrestation avait été mise en scène pour les médias. Pour l'avocat Daniel Ortega, adversaire acharné de Genaro Garcia Luna, ce premier échange a tout conditionné.

"Une affaire personnelle" :

Des excuses humiliantes

Cinq jours après cette intervention télévisée, Genaro Garcia Luna avait dû présenter des excuses. Il a été humilié et garde depuis une rancoeur contre Florence Cassez.

Si le pourvoi en cassation est refusé à Florence Cassez, les avocats de la jeune femme envisagent de porter plainte contre Garcia Luna devant la justice française pour fabrication de fausses preuves.