Canada : une route dans le grand Nord

  • A
  • A
Canada : une route dans le grand Nord
Partagez sur :

Il aura fallu plus de 50 ans au projet pour aboutir. Le pays espère ainsi développer le tourisme et l'industrie pétrolière. 

Les Inuits canadiens vont bientôt pouvoir circuler entre Inuvik et Tuktoyaktuk. Ces deux villes du nord du pays se trouvent à plus de 2.000 kilomètres au nord de Vancouver, sur la côte ouest du pays, au-delà du cercle polaire. Stephen Harper, le Premier ministre, est venu inaugurer ce chantier de 137 kilomètres de long.

Le projet a commencé dans les années soixante et doit rendre possible la circulation dans cette région entre mai et septembre. Actuellement, il faut attendre qu'un chemin soit dégagé sur la glace pour rejoindre les deux villes.

Des travaux plus que compliqués. La route doit faire une dizaine de mètres de large et consistera en un remblai de deux mètres de haut déposé sur le pergélisol et surmonté d'une couche de graviers. Attention aux doigts : les travaux ne seront menés que l'hiver car le pergélisol est impraticable quand le redoux arrive.

Outre la circulation des Inuits, l'objectif de cette route est également d'attirer les investisseurs dans une région potentiellement très riche. Washington estime que le sous-sol de la région pourrait contenir 22% des réserves mondiales d'hydrocarbure conventionnelles non découvertes, selon l'Express