Canada : test d'embauche sur CV anonyme dans la fonction publique

  • A
  • A
Canada : test d'embauche sur CV anonyme dans la fonction publique
Le CV anonyme gomme les indications pouvant donner aux recruteurs des indices sur le pays ou le continent d'origine.@ DR
Partagez sur :

Le CV anonyme gomme les indications pouvant donner aux recruteurs des indices sur le pays ou le continent d'origine, ou encore le sexe du candidat.

Le gouvernement canadien a lancé jeudi un projet pilote pour recruter des employés de la fonction publique à partir d'un CV anonyme, afin d'éviter la discrimination à l'embauche.

Le nom ne doit pas être "un obstacle". L'administration canadienne doit privilégier "un milieu de travail de choix pour les candidats les plus prometteurs et brillants" indépendamment de leur origine ou nationalité, a indiqué le gouvernement. "Le nom d'une personne ne devrait jamais constituer un obstacle à l'emploi", a déclaré Scott Brison, président du Conseil du Trésor, organisme gérant l'administration publique canadienne.

Projet pilote mené par des ministères. Avec ce projet pilote, une commission spéciale va "vérifier la viabilité et l'efficacité de l'application des techniques de recrutement par CV anonyme dans la fonction publique fédérale", selon un communiqué du gouvernement. Cette pratique est par exemple appliquée dans la fonction publique britannique avec l'objectif de "réduire les préjugés inconscients dans le processus d'embauche", selon le Conseil du Trésor. Le projet pilote va être mené par les ministères de la Défense, des Affaires étrangères ou encore celui de l'Environnement.

Pas d'indication sur le sexe. Le CV anonyme gomme les indications pouvant donner aux recruteurs des indices sur le pays ou le continent d'origine, ou encore le sexe du candidat. Une étude récente de l'université de Toronto montrait qu'à compétences équivalentes, les candidats avec un nom d'origine asiatique avaient moins de chances d'être convoqués pour un entretien que ceux avec un nom canadien.