Canada : évacuation de dizaines de milliers de personnes en raison de feux de forêt

  • A
  • A
Partagez sur :

Les 60.000 habitants de la ville de Fort McMurray, menacée par des incendies, ont reçu mardi l'ordre d'évacuer les lieux.

L'ordre d'évacuation a été donné à quelque 60.000 habitants de Fort McMurray, ville au nord de la province de l'Alberta, au Canada, en raison des feux de forêts qui font rage et les épaisses fumées enveloppant la ville, ont annoncé mardi soir les services d'urgence.

Évacuation "obligatoire". Les feux sur le côté nord progressent rapidement, "toute la ville de Fort McMurray est sous un ordre d'évacuation obligatoire", à l'exception d'un parc près du fleuve au centre et d'un secteur plus au sud autour de l'aéroport, selon le service d'alerte d'urgence de l'Alberta.

Plus tôt dans l'après-midi, l'ordre d'évacuation avait forcé près de 30.000 personnes à quitter une dizaine de quartiers de cette ville pétrolière de 100.000 habitants. Selon les autorités, l'évacuation concerne maintenant un peu plus de 60.000 habitants, sachant que les municipalités juste en face de Fort McMurray, de l'autre côté du fleuve Clearwater, n'étaient pas concernées à ce stade.



Explosions de stations service. De longues files de voitures remontaient vers le nord, notamment sur l'autoroute, pour rejoindre des centres d'évacuations spécialement aménagés, selon les images des télévisions montrant les véhicules roulant alors que les bas-côtés de la chaussée sont ravagés par les flammes. Selon certains témoignages des médias locaux, des stations essence ont explosé et plusieurs habitations ont déjà brûlé, tout comme la totalité d'un grand parc réservé aux camping-cars, très répandus dans cette cette ville où vivent de nombreux travailleurs du pétrole.