Canada : au moins 5 morts dans une collision train-bus

  • A
  • A
Canada : au moins 5 morts dans une collision train-bus
@ Capture Twitter
Partagez sur :

EN IMAGES - La collision a eu lieu à un passage à niveau dans l'ouest d'Ottawa. Cinq morts au moins sont à déplorer.

Un accident entre un train et un bus a coûté la vie à au moins cinq personnes au Canada, rapportent les médias locaux citant les pompiers. Plusieurs autres personnes sont blessées, dont trois grièvement, dans cet accident qui s'est produit mercredi matin peu avant 9 heures (15 heures en France) à l'heure de pointe dans l'ouest d'Ottawa, la capitale du pays. Les causes de l'accident ne sont pas connues pour l'heure.



Agrandir le plan

Le train a complètement déraillé. Sous la violence du choc avec l'autobus à deux étages, le train est complètement sorti des rails, comme le montre trois photos postées par un passager et un journaliste sur Twitter. Le premier se trouvait à l'intérieur, le second à l'extérieur. Les victimes seraient exclusivement des passagers du bus. Via Rail, exploitant de la ligne, a indiqué que personne n'avait été sérieusement blessé dans le train. Par ailleurs, selon plusieurs témoins, le train ne roulait pas très vite et était déjà engagé lorsque l'autobus l'a percuté. 





train

© Capture Twitter

Les secours sur place. "L'impact était vraiment fort", commente à La Presse Marc Messier, du service d'incendie de la ville d'Ottawa. Les différents points de vue de l'autobus montrent l'importance de l'accident. Un témoin, cité par le journal canadien, raconte que le bus ne s'est pas arrêté devant la barrière baissée. "Il a foncé dans le train. D'après d'autres témoignages, toujours rapportés par La Presse, plusieurs passagers de l'autobus auraient crié au chauffeur de freiner à la vue du train qui arrivait au même moment.

bus

© Capture Twitter

Appel au don du sang. Au moins trois personnes grièvement blessées ont été transportées à l'hôpital d'Ottawa, selon Philippe Orfali, journaliste francophone au Droit. Jim Watson, le maire d'Ottawa, a profité de l'occasion pour inviter les habitants de la ville à donner leur sang, sur Twitter.



Second drame ferroviaire en moins de deux mois. Ce dramatique accident intervient moins de deux mois après l'accident de Lac-Mégantic, fin juillet. Un "train fantôme" transportant du pétrole brut avait ravagé le centre de Lac-Mégantic, petite ville québécoise de 6.000 habitants. Cinq morts et 40 disparus ont été recensés dans cet incident qui s'est aussi révélé dramatique d'un point de vue environnemental.

>> Lire aussi : Catastrophe ferroviaire au Québec