Canada : appel à la prudence pour le Nouvel An en raison du froid

  • A
  • A
Canada : appel à la prudence pour le Nouvel An en raison du froid
Une vague de froid polaire s'est abattue depuis une semaine sur le Canada.@ ALICE CHICHE / AFP
Partagez sur :

Les autorités canadiennes ont appelé à une extrême prudence lors des festivités de fin d'année en raison des conditions climatiques exceptionnellement froides qui sévissent sur le pays.

Le froid extrême touchant une large partie du Canada a des conséquences sur les loisirs pendant la période des fêtes, avec l'annulation de concerts en plein air et des vacanciers invités à quitter plus tôt les stations de ski.

Des festivités annulées. Le gouvernement a annulé vendredi un concert du passage au Nouvel An qui devait avoir lieu à Parliament Hill à Ottawa, marquant la fin des célébrations du 150e anniversaire de la fondation du pays. Le feu d'artifice qui doit être tiré à minuit ainsi qu'un spectacle laser ont été maintenus mais il est demandé aux spectateurs de se vêtir chaudement pour y assister. Un tournoi de hockey a aussi été relocalisé dans une patinoire intérieure.

Remontées de ski fermées. La pluie verglaçante qui est tombée dans la nuit de jeudi à vendredi sur la Vallée du Fraser, en Colombie-Britannique, a privé 9.000 clients d'électricité. Au Québec, la compagnie d'électricité Hydro Québec a demandé à certaines stations de ski d'alléger leurs activités afin de privilégier l'alimentation en électricité des particuliers dont la demande a bondi. La station du Mont Orford, à l'est de Montréal, a réduit son amplitude horaire, tout comme la station de Bromont où plusieurs pistes et des remontées sont fermées jusqu'au début janvier.

-35 degrés ressentis la nuit. Depuis près d'une semaine, le Canada connaît une vague de froid exceptionnelle et le pays, de la Colombie britannique à Québec, est en alerte. À Ottawa, le mercure marquait -17 degrés vendredi et les services de la météorologie estiment que le froid ressenti au cours de la nuit est proche de -35 degrés en raison de forts vents. C'est à Regina, dans la province de Saskatchewan, et à Winnipeg, dans le Manitoba, qu'ont été enregistrées les températures ressenties les plus basses avec respectivement -44 et -46 degrés.