Canada : 10.000 personnes évacuées à cause des incendies en Colombie-Britannique

  • A
  • A
Canada : 10.000 personnes évacuées à cause des incendies en Colombie-Britannique
Les feux n'ont pas fait de victime.@ JOSH EDELSON / AFP
Partagez sur :

Plus de 200 feux de forêt se sont déclarés ce week-end dans l'ouest canadien, obligeant la population à fuir.

Des milliers de personnes ont été évacuées lundi en Colombie-Britannique, trois jours après que l'état d'urgence ait été déclaré en raison des centaines d'incendies qui ravagent cette province de l'ouest canadien.

Suite à trois semaines de sécheresse et des vents violents ayant poussé les incendies vers les habitations, plusieurs villes de la région du plateau Fraser, au centre de la province ont été évacuées, forçant près de 10.000 personnes a prendre la route depuis le début du week-end, selon le Centre de coordination des pompiers cité par la télévision canadienne CBC.

240 feux déclarés en un week-end. "Plus de 140 incendies se sont déclarés vendredi, près de 100 samedi", a ajouté Kevin Skrepnek, porte-parole de ce Centre, interrogé par la CBC. "Malheureusement, nous nous attendons à de la chaleur et de la sécheresse dans les prochains jours." Ces 240 feux de forêt brûlaient encore tard dimanche, 27 de ces incendies s'étant déclarés le jour même, ont précisé les autorités. Plusieurs centaines de pompiers venant des provinces voisines ont été envoyés en renfort pour soutenir le millier de pompiers combattant les incendies dont le nombre augmente chaque jour.

Les habitants fuyant les feux de forêt, particulièrement violents dans la région de Kamloops et de Cariboo, se dirigent désormais vers Prince Georges, plus au nord, dont les bâtiments scolaires ont été aménagés en centre d'accueil pour les personnes évacuées. Dimanche, le ministre de la Sécurité publique a annoncé avoir approuvé un plan d'aide fédéral s'ajoutant aux 100 millions de dollars canadiens (68 millions d'euros) promis par la province pour venir en aide aux victimes.