Camille Strauss-Kahn, un témoin-clé

  • A
  • A
Camille Strauss-Kahn, un témoin-clé
@ REUTERS
Partagez sur :

Le témoignage de la fille cadette de DSK sera primordial pour la défense de son père.

Camille Strauss-Kahn, au cœur de la tempête. La fille cadette de Dominique Strauss-Kahn se retrouve propulsée au cœur de l’affaire qui touche l’ancien patron du FMI. C’est elle qui pourra apporter un témoignage primordial pour la défense, car son père affirme avoir déjeuné avec elle le samedi 14 mai, à 12h 45, juste après avoir quitté l’hôtel Sofitel.

Face à la déferlante médiatique suscitée par l’affaire, la jeune femme, de 26 ans, a pris la décision, dès l’annonce de l’arrestation de son père, de fermer son compte Twitter, mais aussi sa page sur le site de l'université Columbia.

Proche d’Anne Sinclair

Née en 1985 d'un second mariage de DSK avec Brigitte Guillemette, Camille Strauss-Kahn est la benjamine des quatre enfants de l'ancien directeur du FMI. Proche de son père, qui vient souvent la voir à New York, elle était présente à l’audience de jeudi au cours de laquelle DSK a obtenu une libération sous caution. Assise au premier rang dans la salle 51 du palais de justice de New York, elle n’a pas lâché une seconde la main d’Anne Sinclair, la troisième épouse de son père, qui avait pris place à ses côtés.

Les deux femmes sont d’ailleurs arrivées et reparties ensemble du tribunal. Camille, accrochée au bras de sa belle-mère :



L’arrivée d’Anne Sinclair à l’audience de DSK

L’ancrage de DSK à New York

Etudiante en Sciences politique à la célèbre université de Columbia, où elle prépare un PHD, l’équivalent du doctorat, Camille est donc la première personne à avoir croisé son père après son départ du Sofitel, au cours d’un déjeuner dans un restaurant. Les enquêteurs l’ont déjà longuement entendue à ce sujet. Son témoignage permettra d’apporter des éléments sur le comportement de son père après avoir quitté l’hôtel, à savoir s’il était dans un état d’énervement et de stress ou tout à fait comme d’habitude.

Lors de l'audience de jeudi, les avocats de Dominique Strauss-Kahn ont mis en avant l’ancrage de l’ancien patron du FMI à New York, soulignant ses liens avec sa femme, mais aussi sa fille Camille qui réside de "façon permanente" dans l'Upper West Side à Manhattan.