Cambodge : "Les larmes viennent aux yeux"

  • A
  • A
Partagez sur :

Pierre Régis Martin, médecin à l'hôpital Kossamak de Phnom Penh, raconte sa matinée éprouvante.