C'est officiel, William et Kate vont avoir un bébé

  • A
  • A
C'est officiel, William et Kate vont avoir un bébé
@ REUTERS
Partagez sur :

CARNET ROSE - La duchesse, souffrant de nausées, a été admise lundi dans un hôpital londonien.

• L'info. La famille royale britannique va bientôt compter un nouveau membre… L'épouse du prince William, Kate, a dû être admise lundi soir à l’hôpital pour de sévères nausées et vomissements car, oui, la duchesse est bien enceinte !

>>> Europe1.fr décortique le carnet rose royal

• Le communiqué officiel à 17h04. En Angleterre, tout le monde attendait la nouvelle depuis leur mariage en avril 2011. Elle est enfin arrivée lundi en fin d'après-midi. "Leurs altesses royales le duc et la duchesse de Cambridge sont très heureux d'annoncer que la duchesse de Cambridge attend un bébé", annonce très officiellement, Clarence House, la maison royale. "La reine, le duc d'Edimbourg, le prince de Galles, la duchesse de Cornouailles, le prince Harry et les membres des deux familles sont enchantés de cette nouvelle", précise le communiqué.

• La duchesse atteinte d'hyperemesis gravidarum. Cette annonce a été précipitée après l'admission de la duchesse dans un hôpital londonien pour "hyperemesis gravidarum". Rien de grave. Ce nom barbare désigne en réalité les nausées et vomissements liés à la grossesse qui, dans ce cas, en est à "ses débuts", informe le communiqué. "Son Altesse royale doit rester à l'hôpital pendant plusieurs jours et aura besoin d'une période de repos après", affirme Clarence House. Les rendez-vous prévus à leur agenda ont d'ores et déjà été annulés.

kate william 930

© Reuters

• Le très huppé hôpital de Londres. La duchesse a été admise dans un établissement très "chic". Pour preuve, cette vidéo sur le site Internet de l'hôpital King Edward VII (cliquez-ici). 

• Des félicitations. Le bébé n'est pas encore né que le couple est déjà congratulé. Le Premier ministre britannique David Cameron a aussitôt félicité le jeune couple sur Twitter. "Ils seront de merveilleux parents", affirme-t-il.

Le leader du Parti travailliste, Ed Miliband est aux anges :

• Les bookmakers au travail. Les parieurs anglais spéculent déjà sur le nom du futur enfant. Pour l'instant, John, Robert sont favoris si c'est un garçon. Anne et Frances si c'est une fille. 

• La succession est assurée. Le prince William, petit-fils de la reine Elizabeth et fils du prince Charles, est au deuxième rang dans l'ordre de succession. Son enfant, quel que soit son sexe, occupera le troisième rang. Il (ou elle) sera donc bien un jour le chef suprême des armées, le gouverneur suprême de l'église d'Angleterre et à la tête du Commonwealth.