"C'est mieux de rester là pour l'instant"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Isabelle, une Française habitant à 100 km de Sendai, préfère rester chez elle pour le moment.

Propos recueillis par Laure Dautriche