Burqa : Al-Qaïda menace la France

  • A
  • A
Burqa : Al-Qaïda menace la France
Partagez sur :

La branche maghrébine d'Al-Qaida veut se venger des déclarations de Nicolas Sarkozy sur la burqa.

L’ "affaire" de la burqa gagne le Proche-Orient. La branche maghrébine d'Al-Qaïda a menacé de se venger de la France suite aux déclarations de Nicolas Sarkozy expliquant, la semaine dernière, que la burqa n'était "pas la bienvenue" en France. L’information a été rapporté, mardi, par le centre américain SITE, citant des forums jihadistes sur internet.

"Hier c'était le hijab et aujourd'hui, c'est le niqab", a affirmé le dirigeant d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI) Abou Moussab Abdoul Wadoud. "Nous nous vengerons de la France et de ses intérêts par tous les moyens à notre disposition, pour l'honneur de nos filles et de nos soeurs", a-t-il ajouté.

Le président français a affirmé "solennellement", le 22 juin, que la burqa n'était "pas la bienvenue" en France. Le voile intégral "n'est pas un signe religieux, c'est un signe d'asservissement, c'est un signe d'abaissement" de la femme, avait-t-il ajouté.

Une mission parlementaire a été chargée d'enquêter pendant six mois sur le port de la burqa ou niqab, qui couvre complètement la tête, le visage et le corps.