Burkina: le président de retour au pouvoir, les élections repoussées

  • A
  • A
Burkina: le président de retour au pouvoir, les élections repoussées
@ AFP
Partagez sur :

Le président de transition Michel Kafando a repris le contrôle de la situation face aux putschistes mercredi. Son premier ministre, Isaac Zida, prévient que les élections seront sûrement repoussées.

Le président burkinabé renversé par un coup d'Etat il y a une semaine a repris mercredi les rênes du pouvoir, un grand pas en avant vers une sortie de crise à Ouagadougou, où un accord conclu entre soldats loyalistes et putschistes a fait baisser la tension.
Michel Kafando a été officiellement rétabli dans ses fonctions, ainsi que le Premier ministre, le lieutenant-colonel Isaac Zida, l'ensemble du gouvernement et l'assemblée intérimaire lors d'une cérémonie en présence de chefs d'Etat de la région à Ouagadougou. 

Les élections reportées pour plusieurs semaines au moins. Michel Kafando a rappelé que l'organisation d'élections démocratiques demeurait "l'objectif primordial" de la transition. Son Premier ministre a pour sa part annoncé que le scrutin devait être reporté de "plusieurs semaines" au moins. Le gouvernement avait été renversé le 17 septembre par un coup d'Etat mené par le Régiment de sécurité présidentielle (RSP), unité d'élite de l'armée burkinabè et garde prétorienne de l'ancien président Blaise Compaoré.